Le Ménage du printemps, un incontournable !

 

Le Ménage du printemps, un incontournable !

Les cycles de la vie sont tellement importants. Ils nous permettent de faire du ménage, de se débarrasser, de dépoussiérer, de faire de la place autant dans notre environnement extérieur, qu’à l’intérieur de nous. Un sentiment de libération, de mieux respirer, de laisser la place au nouveau prend forme.

Ces derniers jours, j’ai fait un grand ménage dans mon garde robe. Il contient mes vêtements, les sacs de vêtements futurs pour mes trois filles, les souliers et bottes et revêtements de pieds en tous genres! Il y a aussi des couvres-lits, des couvertures, des doudous, des foulards, des couvres-matelas, des manteaux d’hivers, de printemps, d’été, de pluie, de bruine, et j’en passe!! Cela m’a pris trois avant-midi pour passer à travers ce fouilli! J’ai classé les vêtements qui me plaisent de ceux que je donnerai à un organisme et d’autres que j’ai lavé pour la saison à venir. Ça en fait du triage!

On ne dépoussière pas que notre garde-robe!

J’ai constaté que dans ces gestes, j’ai également fait du triage dans ma vie, dans mon coeur et dans mes émotions. Du coup, il y a certaines situations qui ont fait surface et qui m’ont secouées. J’ai posée un regard nouveau sur ces dernières et cela m’a permis également de faire du ménage, du triage d’émotion et du laisser aller. Ma voiture est remplie de sac de vêtements de toutes saisons à donner au suivant. Je sais aussi que ce geste est important. Dans le geste de donner, il y a l’ouverture à recevoir.

Le retour de la vie…

Plus je donne, plus je reçois. Afin de recevoir, je dois avoir préalablement fait de la place pour le nouveau à venir. C’est pour ça que je trouve une certaine motivation à faire ce ménage! Malgré le manque de sommeil de la nuit dernière, je me sens revigorée, mon énergie vitale circule aisément dans mon corps, je me sens bien.

 J’encourage tout le monde à faire le ménage du garde-robe, on ne sait jamais ce qu’on peut y découvrir! On a tous des recoins un peu poussiéreux en nous qui nécessitent de l’attention, du temps, de l’amour.  Brasser l’énergie permet une certaine réactivation. Je vous invite à faire de même.

1,2,3 GO!

Sortez les vieilles guenilles du placard. Triez ce que vous ne portez plus depuis au moins 1 an, offrez-le à un centre de don. Ressentez comment vous vous sentez à l’intérieur. Y a-t-il une concordance avec ce qui se passe dans votre vie au même moment? Portez attention à ce qui se passe autour de vous et en vous quand vous faites ce ménage. J’ai toujours cru  que notre environnement extérieur est le reflet même de notre moi intérieur. Comment est votre garde-robe? Comment vous sentez-vous à la vu de ce garde-robe? Encombré? lourd? poussiéreux?

 

Notre ressenti, notre meilleur ami!

Étape par étape, sans vous brusquez, éliminez le surplus, ce dont vous n’avez plus besoin, ce dont vous gardez  »au cas où ». Posez ensuite un regard sur votre respiration, vos mouvements sont-ils plus fluides? respirez-vous plus aisément? plus profondément? Prenez le temps de vous posez un moment avec vous-mêmes.

Les changements de saison sont un bel exemple naturel que nous devrions suivre. Souvent c’est  notre intuition qui initie ce désir de ménage! Dès que le printemps se pointe le bout du nez, nous sommes pris d’une énergie, un grand envie de changement, de renouveau! Suivez le rythme, surfez sur la vague! Allez-y! Vous n’en ressentirez que les bienfaits!!

Mélina Miousse Mousseau

Reiki Relationnel, approche en décodage biologique

www.relaismieuxetre.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.