Ostéopathie

Après une formation en petite enfance au CEGEP et une quinzaine d’années à œuvrer auprès des tout-petits, Josée a fait un retour aux études en 2008 en massothérapie à l’Alliance des Massothérapeutes du Québec. Elle poursuit ses études en ostéopathie à l’École professionnelle des ostéopathes du Québec.

Durant ces années d’études en ostéopathie, Josée devient enseignante en massothérapie et forme les massothérapeutes en massage femmes enceintes, bébés et enfants.

Elle joint par la suite ses deux passions que sont celle de l’être humain et celle de la périnatalité en suivant des formations continues en ostéopathie pédiatrique, obstétrique et soutien périnatal, afin de traiter les tout-petits et soulager les futures mamans dans les maux liés à la grossesse et pouvoir les aider à préparer leur corps à la naissance et à leur nouveau rôle de mère. Elle a suivi également une formation en accompagnement à la naissance à La Source en Soi et des formations en accompagnement des nouvelles mamans en tant que Doula post-natal spécialisée en Ayurvéda.

C’est maintenant avec la plus grande gratitude qu’elle entre dans les foyers des nouveaux parents pour supporter des familles dans le début de la vie de leur enfant. Elle partagera avec grand plaisir ses connaissances et son expérience de maman de 4 enfants et elle prendra soin de vous en tenant compte de l’unicité de chacun dans le plus grand des respects.

L’ostéopathie s’adresse à tous. Josée se spécialise en périnatalité et pédiatrie, mais elle voit également une clientèle générale

 

L’ostéopathie constitue l’art de soigner la personne dans son ensemble en s’efforçant de toujours chercher la cause de son trouble et en respectant la force naturelle de l’organisme.

Les trois grands principes de l’ostéopathie sont les suivants:

– L’unité de fonction : le corps humain est toujours considéré dans son ensemble. Si un organe est le siège d’une lésion, cela a des répercussions sur tout l’organisme.

– Le pouvoir d’auto-guérison : quelle que soit la situation, l’organisme tend à s’équilibrer. Si une cause externe empêche l’organisme de retrouver cet équilibre, la guérison ne pourra être obtenue que par l’éviction de cette cause. Le corps retrouvera alors son équilibre naturellement.

– La relation entre structure et fonction : pour bien fonctionner, les organes doivent se trouver dans une structure (squelette, membranes, fascias, etc.) souple et mobile. Inversement, si c’est l’organe qui fonctionne mal à cause d’une agression externe, la structure environnante, et même à distance, peut perdre sa souplesse et sa liberté de mouvement.

L’ostéopathie repose sur le contact manuel et sur l’écoute du corps.  L’ostéopathie n’utilise que des techniques manuelles qui sont appliquées dans le but de corriger un manque de mobilité, de liberté. L’ostéopathe connaît le corps, l’écoute, le corrige en respectant sa physiologie. Le corps fait le reste.

L’ostéopathie connaît toutefois ses limites et ne prétend pas régler les maux. Consulter en ostéopathie n’exclut pas les examens conventionnels.

N’hésitez pas à visiter sa page facebook: Fée Maternité